190.B0

Durée : 3 ans
Famille de programmes : Environnement

Dans une perspective de développement durable et de respect de l’environnement, vous profiterez d’une formation concrète menant à des carrières stimulantes en aménagement de la forêt.

Vous développerez vos compétences en gestion des ressources humaines et matérielles, en communication et en éthique professionnelle, en plus d’acquérir une solide connaissance des écosystèmes et des pratiques sylvicoles.

En devenant technologue forestier, vous participerez à la mise en valeur des ressources forestières tout en contribuant à la protection et à la conservation des ressources des écosystèmes du milieu.

Conditions d'admission

Préalables

Répondre aux conditions d'admission du collégial.
Aucun préalable spécifique.
 

Critères de sélection

Les candidats qui répondent aux exigences d’admission sont généralement admis.

Évaluez votre admissibilité

Consultez l’outil Prévisibilité d’admission du SRACQ.

Carrières/Université

Les perspectives d’avenir sont des plus positives pour les futurs technologues forestiers.

Leurs compétences seront fortement requises en raison de l’importante pénurie de main-d’œuvre qualifiée en aménagement forestier, du renouveau de la gestion de la forêt québécoise et de la relance du secteur forestier.

Par ailleurs, les nouvelles technologies et les préoccupations grandissantes concernant les changements climatiques et le développement durable ne pourront qu’accentuer cette tendance.

 

Tâches et responsabilités

  • Participer à la production et à la conservation des ressources et des écosystèmes du milieu forestier.
  • Proposer et superviser des travaux d'aménagements nécessaires à la culture forestière d'origine naturelle ou des plantations.
  • Recueillir des données en forêt pour la recherche ou les services d'inventaires écoforestiers.
  • Planifier et superviser des opérations de récolte.
  • Planifier la mise en place et l'entretien d'infrastructures.
  • Assurer le respect des normes d’intervention en milieu forestier et la qualité des travaux.
  • Conseiller les propriétaires de forêts privées.

Les technologues forestiers exercent souvent leurs fonctions en étroite collaboration avec les ingénieurs forestiers. Au Québec, ces derniers ont la responsabilité légale de la plupart des actes professionnels liés aux travaux d’aménagement forestier.

 

Employeurs

  • Secteur public et parapublic
  • Groupements forestiers et les agences de mise en valeur des forêts privées
  • Syndicats et les associations de producteurs de bois
  • Bureaux d'ingénieurs-conseils
  • Centres de recherche de mise en valeur de la forêt
  • Coopératives forestières

DEC+BAC et passerelles vers l'université

Un DEC+BAC permet aux finissants de ce programme de se faire créditer, sous certaines conditions, des cours universitaires. Le nombre de crédits varie selon la concentration choisie.

Pour en savoir plus.

Possibilité de poursuivre des études dans tous les programmes universitaires dont le seuil d’accueil est le DEC.

* Prévoir des frais de transport et de logement pour les activités pédagogiques d’environ 330 $ par année.
** Cours complémentaire imposé au programme.

* Activités internationales réalisées au cours des dernières années.

Stage crédité en France

Possibilité de réaliser un stage en France à la 2e ou à la 4e session. Au programme : initiation en milieu de travail, découverte de la forêt locale, participation à des travaux pratiques et accompagnement d’un technologue forestier.

Séjour d'enrichissement au Costa Rica, en Équateur ou en Suède

Séjour d’enrichissement de la formation permettant de se familiariser avec des écosystèmes forestiers différents.

Cours complémentaire en Italie, en France et en Grèce*

Ce cours complémentaire propose aux étudiants de découvrir les grandes merveilles de l’Italie, de la France et de la Grèce et de mesurer l'influence de la culture gréco-romaine sur l'art de la Renaissance à nos jours.

Huit rencontres préparatoires au voyage permettent aux étudiants d'acquérir les notions qui seront expérimentées ensuite sur le terrain durant le voyage de trois semaines en mai et en juin.

Itinéraire :

  • Florence
  • Rome : Colisée, Panthéon, Basilique St-Pierre, Chapelle Sixtine, Pompéi, etc.
  • Paris :  Louvre, Château de Versailles
  • Athènes : Acropole, Parthénon

* Les étudiants ont accès à ces cours si leur cheminement scolaire le permet.

Cours complémentaire en Irlande et en Écosse*

Ce cours complémentaire propose aux étudiants d'étudier le peuple irlandais et écossais à travers plusieurs prismes : identité, langue, tensions politico-religieuses, économie, patrimoine.

Ils préparent ensuite un séjour d'études crédité de trois semaines dans deux pays anglophones des îles britanniques : l'Irlande et l'Écosse.

* Les étudiants ont accès à ces cours si leur cheminement scolaire le permet.

Cours d'éducation physique aux États-Unis*

«L'aventure en soi n'est pas d'aller au bout du monde, mais au bout de soi-même».

Vous avez envie de faire les deux ? Vous avez envie d'en apprendre sur vous et parcourir à pied de magnifiques sites de plein air du Québec et des États-Unis ?

La séquence de cours Randonnée en montagne à l’international permet de compléter trois cours d'éducation physique en une année scolaire.  Le point culminant est une expédition de 5 jours en autonomie complète dans une section à couper le souffle du sentier international des Appalaches aux États-Unis.

Vous avez des expériences de plein air minimales ? Votre condition physique n'est pas à point ? Aucun problème! L'approche sur deux sessions vous permettra d'acquérir les connaissances en vous préparant physiquement à relever ce défi qui change des vies.

* Les étudiants ont accès à ces cours si leur cheminement scolaire le permet.

Alternance travail-études sans frais

L’étudiant a la possibilité de faire des stages d’été rémunérés après la première et la deuxième année de la formation.

Pour en savoir plus et contacter le coordonnateur d'ATE, cliquez ICI.

On vous aide à trouver votre stage!

Une aide à la recherche de lieux de stage est offerte aux étudiants, allant même, dans certains cas, jusqu'à proposer un endroit pour le faire. Dans le milieu de travail, l'étudiant bénéficie d'un encadrement assuré à la fois par le programme d'études et par un superviseur.

8 bonnes raisons de choisir ce programme

  1. Le DEC+BAC et Passerelles : permet aux finissants de ce programme de se faire créditer, sous certaines conditions, des cours universitaires. Le nombre de crédits varie selon la concentration choisie.
     
  2. L'alternance travail-études : des stages crédités qui se déroulent à la fin de chacune des deux premières années de formation et qui sont jumelés à des stages d’été rémunérés.
     
  3. Plus de 60 sorties dans des écosystèmes variés de forêts résineuses, mélangées et feuillues durant la formation.
     
  4. Les outils technologiques de pointe pour la prise de données en forêt et le matériel informatique doté de logiciels couramment utilisés par les différents intervenants du milieu.
     
  5. Les activités et les projets pour s’impliquer : le projet entrepreneurial d’ébénisterie, le comité des étudiants qui organise des activités, etc.
     
  6. Le Cégep est reconnu pour son Centre collégial de transfert de technologie en foresterie, le CERFO. La recherche qui y est effectuée ainsi que la collaboration avec de nombreux centres d’excellence en foresterie de la région contribuent à la qualité de la formation.
     
  7. Le projet Mon français, ma carrière : un soutien personnalisé en français à l’intérieur du programme (formation Antidote, ateliers d’aide sur les stratégies de révision, module d’enrichissement en ligne, etc.).
     
  8. Les voyages à l'international : possibilité de faire un stage en France ou de participer à un séjour d'enrichissement de la formation au Costa Rica.

Photos/Vidéos