420.B0

Techniques de l'informatique - Programmation Web, mobile et jeux vidéo

Durée : 3 ans
Famille de programmes :  Informatique et multimédia

Devenez un programmeur-analyste polyvalent qui pourra s’intégrer aux équipes de développement de systèmes informatiques variés.

Vous acquerrez des compétences en :

  • programmation Web et mobile
  • conception d’interfaces
  • développement de jeux vidéo
  • cybersécurité
  • analyse et conception de systèmes
  • gestion de réseaux

Les nouvelles technologies feront partie intégrante de votre formation (mobile, écrans tactiles, Internet des objets, serveurs virtuels, etc.)

Conditions d'admission

Préalables

Répondre aux conditions d'admission du collégial et avoir réussi :

  • Mathématiques TS ou SN de 4e secondaire ou CST de 5 secondaire
    ou
  • Mathématiques 436
    ou
  • leurs équivalents au secteur adulte.
     

Critères de sélection

La sélection de fait en se basant sur la qualité du dossier scolaire.
Nombre de places : 112

Évaluez votre admissibilité

Consultez l’outil Prévisibilité d’admission du SRACQ.

Carrières/Université

Le technicien en informatique est très en demande sur le marché du travail. Le taux de placement est pratiquement de 100%.

Il collabore, au sein d’équipes multidisciplinaires, au développement de systèmes informatiques de taille et de complexité variées. Selon l’employeur, il peut s’agir d’applications web ou d’autres systèmes informatiques. Il participe à la cueillette et à l’analyse des besoins; il développe, teste, améliore et met en œuvre des applications.

Professions

  • Programmeur
  • Programmeur-analyste
  • Technicien en informatique
  • Développeur d’application Web ou mobiles
  • Développeur de jeux vidéo
  • Webmestre

Employeurs

  • Agences Web ou multimédia
  • Compagnies d’assurances et de services financiers
  • Compagnies spécialisées en informatique
  • Compagnies de jeux vidéo
  • Entreprises privées
  • Secteur public et parapublic

DEC+BAC et Passerelles

Des universités peuvent reconnaître un certain nombre de cours du programme. Cette reconnaissance des acquis prend soit la forme d’ententes DEC+BAC soit la forme de Passerelles.

Pour en savoir plus.

Certaines universités exigent des cours de mathématiques supplémentaires pour l’admission en administration, ce qui pourrait impliquer d’avoir réussi le cours de Mathématiques TS ou SN de 5e secondaire. Pour tous les détails, consultez le site Web des universités concernées.

Possibilité de poursuivre des études dans tous les programmes universitaires dont le seuil d’accueil est le DEC.

* Activités internationales réalisées au cours des dernières années.

Stage crédité en France

La possibilité de réaliser un stage crédité en France dans la région alsacienne ou à Lyon.

 

Cours complémentaire en Italie, en France et en Grèce*

Ce cours complémentaire propose aux étudiants de découvrir les grandes merveilles de l’Italie, de la France et de la Grèce et de mesurer l'influence de la culture gréco-romaine sur l'art de la Renaissance à nos jours.

Huit rencontres préparatoires au voyage permettent aux étudiants d'acquérir les notions qui seront expérimentées ensuite sur le terrain durant le voyage de trois semaines en mai et en juin.

Itinéraire :

  • Florence
  • Rome : Colisée, Panthéon, Basilique St-Pierre, Chapelle Sixtine, Pompéi, etc.
  • Paris :  Louvre, Château de Versailles
  • Athènes : Acropole, Parthénon

* Les étudiants ont accès à ces cours si leur cheminement scolaire le permet.

Cours complémentaire en Irlande et en Écosse*

Ce cours complémentaire propose aux étudiants d'étudier le peuple irlandais et écossais à travers plusieurs prismes : identité, langue, tensions politico-religieuses, économie, patrimoine.

Ils préparent ensuite un séjour d'études crédité de trois semaines dans deux pays anglophones des îles britanniques : l'Irlande et l'Écosse.

* Les étudiants ont accès à ces cours si leur cheminement scolaire le permet.

Cours d'éducation physique aux États-Unis*

«L'aventure en soi n'est pas d'aller au bout du monde, mais au bout de soi-même».

Vous avez envie de faire les deux ? Vous avez envie d'en apprendre sur vous et parcourir à pied de magnifiques sites de plein air du Québec et des États-Unis ?

La séquence de cours Randonnée en montagne à l’international permet de compléter trois cours d'éducation physique en une année scolaire.  Le point culminant est une expédition de 5 jours en autonomie complète dans une section à couper le souffle du sentier international des Appalaches aux États-Unis.

Vous avez des expériences de plein air minimales ? Votre condition physique n'est pas à point ? Aucun problème! L'approche sur deux sessions vous permettra d'acquérir les connaissances en vous préparant physiquement à relever ce défi qui change des vies.

* Les étudiants ont accès à ces cours si leur cheminement scolaire le permet.

Stage de 11 semaines

La formation culmine par un stage de onze semaines en entreprise.

 

On vous aide à trouver votre stage!

Une aide à la recherche de lieux de stage est offerte aux étudiants, allant même, dans certains cas, jusqu'à proposer un endroit pour le faire. Dans le milieu de travail, l'étudiant bénéficie d'un encadrement assuré à la fois par le programme d'études et par un superviseur.

 

Le stage crédité en entreprise

Le stage régulier d’hiver 2021 est un stage crédité et comprend un minimum de 300 heures en entreprise réparties sur onze semaines.

 Il y a deux périodes de stages*.

  • 22 février 2021 et se termineront le 7 mai 2021
  • 8 mars 2021 et se termineront le 21 mai 2021

Pour de plus amples détails n’hésitez pas à télécharger le document explicatif qui inclus le formulaire d’offre de stage : Cégep de Sainte-Foy - Stages Informatique - Hiver 2021.

Possibilité de faire de la recherche au CIMMI

Le Cégep de Sainte-Foy est partenaire avec le CIMMI, Centre en imagerie numérique et médias interactifs, dans la réalisation de projets de recherche appliquée. Le CIMMI offre des stages dans un environnement de recherche et développement et d'innovation.

Découvrez le CIMMI : cimmi.ca

 

Alternance travail-études sans frais

L’étudiant a la possibilité de faire deux stages rémunérés en Alternance travail-études sans frais, et ce, dès sa première année de formation. Ces deux stages supplémentaires ont lieu entre la mi-mai et la mi-août. Ils sont d’une durée minimale de huit semaines à temps plein.

11 bonnes raisons de choisir ce programme

  1. Le DEC+BAC et Passerelles : des universités peuvent reconnaître un certain nombre de cours du programme. Cette reconnaissance des acquis prend soit la forme d’ententes DEC+BAC soit la forme de Passerelles.
     
  2. L’alternance travail-études (ATE) : possibilité de faire des stages d’été rémunérés après la 1re et la 2e année d’études.
     
  3. L’expertise des professeurs dans divers domaines de la programmation : Web, mobile, jeux vidéo, cybersécurité, Internet des objets.
     
  4. Les équipements spécialisés et les classes-ateliers favorisant le travail d’équipe.
     
  5. Le DEC portable : formule pédagogique où l’ordinateur portable personnel est utilisé pour rendre l’apprentissage plus interactif.
     
  6. L’apprentissage selon laméthode Agile qui met la qualité du code, l’adaptation au changement et les liens avec le client au cœur du développement logiciel.
     
  7. La  participation au groupe de résolution de problèmes algorithmiques avancés qui permet aux étudiants de se préparer pour des concours de programmation.
     
  8. L’organisation de nombreusesconférencesdonnées par des acteurs du marché du travail et les visites d’entreprises.
     
  9. La réputation enviable du programme dans la région.
     
  10. Le CIMMI,Centre en imagerie numérique et médias interactifs, partenaire avec le Cégep dans la réalisation de projets de recherche appliquée. Le CIMMI offre des stages dans un environnement de recherche, de développement et d’innovation en réalité augmentée et virtuelle.
     
  11. Les voyages à l'international : possibilité de faire un stage en France.

Photos/Vidéos

Témoignage

Benjamin Berthelotte, étudiant en Techniques de l'informatique, hiver 2020

Mon voyage en France a été enrichissant. C’était la première fois que j’avais un stage et la première fois que j’allais en Europe. C’est certain qu’en arrivant, on est un peu perdu et on peut être facilement stressé, mais une fois qu’on est bien installé et qu’on se fait des repères, la vie devient beaucoup plus agréable.

On peut alors découvrir à notre rythme ce que nous réserve la civilisation qui nous entoure. Il faut se faire à l’idée que tout ne peut pas se dérouler selon nos attentes. Il faut avoir un goût du risque, une bonne motivation et il faut bien se préparer mentalement.

Mon ami et moi avons tissé des liens en quelques semaines avec notre colocataire et avec des élèves de l’institut universitaire de technologie Claude Bernard Lyon 1 où nous faisions notre stage. C’était plaisant de rencontrer nos homologues français et de pouvoir échanger sur nos ressemblances et sur nos différences.

Durant notre stage, nous avons appris à utiliser des technologies que nous ne connaissions pas et qui semblent très utiles pour faire du développement web. Bien que notre séjour ait été écourté de beaucoup à cause du Covid-19, j’en garde des souvenirs inoubliables.