LANCEMENT DE REBON NUMÉRIQUE

1,4 M$ INVESTIS POUR FORMER RAPIDEMENT DE LA MAIN-D’ŒUVRE DANS LE DOMAINE NUMÉRIQUE

Publié le 10 novembre 2021 à 13:30


Mme Johane Duhaime, première vice-présidente Technologies de l’information, Mouvement Desjardins ; Mme Nicole Richard, directrice de la formation continue et des services aux entreprises, Cégep de Sainte-Foy ; M. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps ; et Mme Joëlle Boutin, députée de Jean-Talon. Était absente au moment de la photo : Mme Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail.

Québec, le 10 novembre 2021 - Le programme de formation Rebon numérique – Reformation vers l’emploi a officiellement été lancé aujourd’hui au Cégep de Sainte-Foy. Cette formation innovante, développée par le Cégep de Sainte-Foy en collaboration avec le Cégep de Chicoutimi, et promue par la Fédération des Cégeps, propose deux parcours d’apprentissage (Initiation et Métiers) qui permettront aux participants intéressés par le domaine des technologies de l’information (TI) de s’initier rapidement aux métiers du numérique et de se donner une seconde chance en emploi, dans un domaine tout autre que celui où ils évoluent actuellement. Dans seulement quelques mois, une vingtaine de personnes de la première cohorte ayant suivi le parcours Métiers débuteront fièrement un nouveau parcours professionnel. Un apport apprécié, puisque selon l’organisme TechnoCOMPÉTENCES, près de 6000 postes de spécialistes en TI demeurent vacants au Québec chaque année, faute de travailleurs qualifiés. Mme Joëlle Boutin, députée de Jean-Talon, Mme Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail, M. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps, Mme Johanne Duhaime, première vice-présidente Technologies de l’information, Mouvement Desjardins, et Mme Nicole Richard, directrice de la formation continue et des services aux entreprises au Cégep de Sainte-Foy ont procédé à cette annonce.

DES PARTENARIATS D’ENVERGURE

Près de 1,4 M$ ont été investis dans cette formation novatrice qui vise à former un minimum de 220 personnes sur 2 ans. Elle est soutenue par de multiples partenaires, qui croient tous en l’importance de former une main-d’œuvre encore plus nombreuse dans le domaine d’avant-garde du numérique. Rebon numérique est promu par la Fédération des Cégeps. La formation est financée par la Commission des partenaires du marché du travail dans le cadre de ses Initiatives, pour un montant de 550 000$ et le ministère de l’Enseignement supérieur pour un montant de 300 000$. S’ajoutent également à la liste Promotion Saguenay (25 000 $) et la Ville de Québec par sa Vision entrepreneuriale 2026 (25 000 $).

Le Fonds du Grand Mouvement Desjardins s’est de plus ajouté récemment à la liste des partenaires qui croient au projet avec une contribution de 250 000$, qui permet de propulser Rebon numérique encore plus loin.

QUELQUES INFORMATIONS AU SUJET DE REBON NUMÉRIQUE

Le programme Rebon numérique est une formation courte et axée sur la pratique, qui cible notamment les personnes qui souhaitent « rebondir » grâce à une requalification professionnelle et effectuer une réorientation vers les métiers du numérique.

Le programme est novateur dans son approche des apprentissages et permet de rejoindre des travailleurs qui ont par le passé éprouvé certaines difficultés dans leur cheminement scolaire et professionnel. Il prend appui sur une pédagogie concrète, qui prévoit un apprentissage par projet permettant aux participants d’expérimenter des méthodes agiles et de développer leurs compétences grâce à différents modes d'enseignement (mentorat, autoapprentissage, apprentissage par les pairs, etc.), avec l’appui de formateurs et d’accompagnateurs qui sont des experts du secteur qui aideront les participants à travailler tant le savoir, le savoir-faire que le savoir-être.

Puisqu’il s’agit d’une formation de courte durée, elle permettra de répondre rapidement aux immenses besoins du marché du travail dans le domaine des technologies de l’information et du numérique. Déjà, une douzaine de participants ont rejoint la première cohorte Initiation offerte en août et septembre derniers au Cégep de Sainte-Foy, et 23 personnes sont inscrites à la première cohorte du parcours Métiers. Une seconde cohorte Initiation a récemment déjà été démarrée. De son côté, la première cohorte d’étudiants saguenéens du Centre de formation continue Humanis du Cégep de Chicoutimi débutera leur parcours Initiation, le 22 novembre prochain. Le second parcours, Métiers, prendra son envol, le 10 janvier 2022. Jusqu’à présent, les inscriptions vont bon train et quelques places sont encore disponibles.

Finalement, dans le cadre du parcours Métiers, les participants seront jumelés à un employeur dès le début de leur formation. Cela leur permettra d'être en contact avec le milieu de travail rapidement et de manière continue, et d'y effectuer un stage d'un mois à la fin de leur parcours. Au terme de leur parcours, les participants auront ainsi développé le socle de compétences nécessaires pour réussir leur entrée en emploi dans le domaine du numérique.

Citations :

« Les tendances et l’évolution rapide des technologies font que le développement de compétences dans le secteur des TI est en constante transformation. Afin de suivre le rythme de cette évolution, de nouvelles façons d’apprendre sont nécessaires. Le programme Rebon numérique permettra à des personnes qui ne sont pas familières avec le domaine des technologies, mais qui s’y intéressent de s’y initier, puis d’y faire carrière. Cette formule innovante assurera donc le retour en emploi de ces individus grâce à une formation axée sur les principales compétences ciblées par les employeurs. »

M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Je suis très fière de dire que notre réseau collégial est mobilisé et en action pour la formation et la requalification des travailleurs. Nous faisons face à des besoins grandissants en matière de personnel qualifié dans le domaine des TI et la formation initiale et la formation continue de courte durée deviennent cruciales dans ce contexte. Les méthodes d’apprentissage très concrètes proposées par le programme Rebon numérique démontrent aussi la souplesse de nos établissements. »

Mme Danielle McCann, ministre de l’Enseignement supérieur

« Le développement de formations courtes est certainement une option à envisager sérieusement pour pourvoir les milliers de postes vacants et donner un nouvel élan à un secteur à forte croissance comme les technologies de l’information. C’est pourquoi le gouvernement du Québec et plusieurs partenaires appuient sans réserve et financent le projet de nouveau programme Rebon numérique – Reformation vers l’emploi du Cégep de Sainte-Foy. Je suis très fière de cette initiative portée par cet établissement de ma circonscription. »       

Mme Joëlle Boutin, Députée de Jean-Talon

« Je suis fière d’appuyer, grâce au programme Initiatives de la CPMT, ce projet innovant qui offre un mode alternatif de formation à temps plein de courte durée. Les parcours de Rebon numérique ciblent les personnes qui souhaitent se donner une nouvelle chance et intégrer rapidement le marché du travail dans un secteur où les besoins sont criants. Avec ses modes d’apprentissage par projet et par la pratique, le monde de l’emploi et l’éducation unissent leur force pour permettre à une clientèle qui est plus éloignée des bancs d’école de s’inscrire dans un parcours d’apprentissage moins traditionnel. Cette expérience permettra d’évaluer la pertinence d’élargir ce type d’approche à un plus grand nombre. »

Mme Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail

 « Depuis toujours, les cégeps ont démontré leur capacité à proposer, de manière agile, des solutions adaptées aux différents enjeux de qualification et de requalification au Québec. La mise en œuvre du programme Rebon numérique, dont la Fédération est promoteur, mais qui prend appui sur l’expertise du Cégep de Sainte-Foy et du Cégep de Chicoutimi, constitue un autre exemple de la souplesse dont peut faire preuve le réseau collégial public pour développer rapidement de nouvelles voies de formation en réponse à des besoins émergents, en s’inspirant, dans ce cas-ci, des meilleures pratiques de la formation non créditée qualifiante. »

M. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des Cégeps du Québec

« Dans les secteurs de la finance et de l’assurance dans lesquels évolue le Mouvement Desjardins, nous sommes à même de constater tous les jours que les talents font la différence. Grâce à un solide travail d’équipe avec leurs partenaires d’affaires, ils développent et mettent à jour les solutions pour faciliter la vie de nos membres et clients qui se tournent de plus en plus vers nos plateformes numériques. Dans ce contexte, la contribution de 250 000 $ du Fonds du Grand Mouvement vient reconnaître la pertinence du parcours original de formation qu’est Rebon numérique. »

Mme Johanne Duhaime, première vice-présidente Technologies de l’information, Mouvement Desjardins

 « Le Cégep de Sainte-Foy, toujours à l’affût des besoins des personnes en matière de formation et de ceux du marché du travail, est heureux de contribuer à former d’une nouvelle génération de travailleurs du numérique, un domaine où les besoins sont grands et les ressources manquantes. Déjà, les premiers participants inscrits nous ont indiqué que l’approche et la visée de formation cadrent parfaitement avec leurs aspirations. Une vingtaine de nouveaux travailleurs investiront le marché du travail sous peu, il s’agit là d’une grande réussite. »

Mme Nicole Richard, directrice de la formation continue et des services aux entreprises, Cégep de Sainte-Foy

« Les emplois reliés au domaine du numérique sont un vecteur de développement économique pour le Québec, mais aussi pour une région comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean. En lançant la formation Rebon numérique, le Cégep de Chicoutimi agit non seulement comme leader régional pour requalifier des individus en leur offrant une formation spécialisée et en utilisant des modes d’apprentissage innovants, mais aussi en dotant la région de nouvelles ressources pour l’établissement de nouvelles entreprises issues de ce milieu sur son territoire. »

Mme Manon Chapdelaine, directrice du Centre de formation continue Humanis, Cégep de Chicoutimi

 

-30-

 

Source :          Geneviève Bastien

                        Service des communications, Cégep de Sainte-Foy

                        418 925-8614

                        gbastien@csfoy.ca